Vous êtes ici : AccueilÀ la une

Campagne Océanographique GeoFlamme au large de Mayotte

Publié le 26 mai 2021 Mis à jour le 26 mai 2021
Date(s)

du 26 mai 2021 au 1 septembre 2021

Le LMV/OPGC participe à la campagne océanographique GeoFlamme au large de Mayotte

Des chercheurs de l’équipe de pétrologie du LMV ont participé au leg 2 de la campagne océanographique GeoFlamme. Cette campagne pluridisciplinaire étudie les interactions entre volcanisme, colonne d’eau et écosystèmes sur la plus grande éruption sous-marine jamais observée, au large de l’île de Mayotte. Nos équipes ont participé aux prélèvements de roches, par dragage et grâce à un sous-marin robotisé, le Victor 6000.

Voici un paragraphe introductif de la mission :

Le projet GeoFLAMME a pour objectif de capitaliser ces premiers résultats pour mener une étude de recherche scientifique pluridisciplinaire de cette éruption majeure en réalisant des observations et des prélèvements in-situ (ROV, CTD, dragues et carottiers) et des analyses (pétrologie, chimie, biochimie) de roches, de fluides purs et de la colonne d'eau combinées à des cartographies haute résolution, mosaïques et reconstructions 3D des structures volcaniques, tectoniques et des sorties de fluides (avec le ROV et l'AUV).

  • L'objectif principal est de comprendre le contexte de cette crise volcanique majeure et notamment les interactions entre le magmatisme, la tectonique et les fluides à l'échelle de la lithosphère sur plusieurs échelles spatiales et temporelles ainsi que les implications sur les propriétés physico-chimiques de la colonne d'eau et l'évolution des écosystèmes.
  • L'étude combinée des échantillons solides, liquides et gazeux nous aidera à documenter toute la chaîne d'interactions entre les produits volcaniques, les gaz magmatiques, les circulations d'eau de mer et la colonne d'eau.

Ce projet fédère près de 70 scientifiques (dont une quarantaine embarquée) de différentes disciplines (Géochimie, Volcanologie, Tectonique, Biologie) et de différents instituts et laboratoires nationaux (IFREMER, IPGP Paris, BRGM, ISTO Orléans, LMV Clermont, GEOPS, Paris Sud Orsay, LSCE, GET Toulouse). La campagne est organisée en trois legs sur le navire océanographique Pourquoi pas ?.

https://wwz.ifremer.fr/gm/A-votre-disposition/Blogs-de-nos-campagnes/GeoFLAMME-donnons-encore-plus-de-SENS-a-notre-mission/Presentation-scientifique-de-la-mission-GeoFLAMME